Blépharoplastie île de France

Les Plus Lus

Un service client très facile à joindre

Que ce soit pour des boutiques en ligne ou encore des agences de voyages, il est toujours agréable d’avoir...

Une large gamme d’aliments secs et humides

La gamme Bellfor comprend de nombreux types d'aliments pour chiens. Outre les aliments humides sans céréales, le fabricant propose également des aliments secs pressés à froid et des aliments extrudés sans céréales.

Pourquoi les abris en kit sont-ils moins chers ?

Que vous ayez besoin d’un abri pour protéger votre mobilier de jardin des intempéries, pour avoir un espace supplémentaire,...

Il est bien connu que le contour des yeux est la partie du visage qui montre en premier les signes du vieillissement. Il s’agit d’une zone délicate, autour de laquelle le relâchement des tissus dû à l’âge, mais aussi à une alimentation déséquilibrée et à des facteurs héréditaires, entraînant la fatigue et le vieillissement des yeux et des traits, se fraie un chemin de manière évidente.

L’un des signes les plus importants du vieillissement du visage sont les poches sous les yeux, généralement causées par un excès de graisse autour de l’œil et des régions orbitaires, accentué par un bourrelet disgracieux qui alourdit le regard. La blépharoplastie inférieure est l’intervention de chirurgie esthétique élective permettant de remodeler l’excès de tissu et de graisse des paupières inférieures, en corrigeant les aspects qui contribuent à un regard fatigué et vieilli.

Chirurgie des Paupières

Quelle que soit la nature de ces imperfections, il est désormais possible d’obtenir, par une blépharoplastie inférieure, un rajeunissement radical en éliminant ou en réduisant significativement les signes du vieillissement de façon durable, rapide, sûre et sans aucun impact sur la vie professionnelle et sociale.

Il est très important de procéder à un examen minutieux des paupières inférieures afin d’évaluer les nombreux aspects de la région des paupières inférieures, qu’il s’agisse de la laxité horizontale et verticale des paupières elles-mêmes, de l’augmentation ou de l’épaississement du muscle qui soutient les paupières ou de l’aspect le plus évident représenté par le gonflement des poches sous les yeux.

Une grande attention doit être accordée non seulement aux paupières, mais aussi à toute la région du visage autour des joues. Ce sont précisément ces derniers qui cachent les principaux facteurs du vieillissement. En effet, cette zone est caractérisée par des gonflements disgracieux qui font perdre au patient l’aspect jeune du visage.

Les techniques de blépharoplastie inférieure ont connu une évolution remarquable, grâce à une poussée technologique, devenant, au fil du temps, de moins en moins invasives pour le patient. En fait, la blépharoplastie inférieure a pris une forme conservatrice : par rapport au passé, où il s’agissait surtout de démolition, aujourd’hui la graisse orbitaire n’est enlevée qu’en petite partie, en la répartissant au niveau des loges inférieures, ce qui limite les complications telles que le “dimpling” disgracieux à la place des poches sous les yeux.

Le changement substantiel de cap, d’une approche démotive à une approche plus conservatrice, résulte d’une observation attentive du vieillissement naturel du visage et des paupières. Au fil des années, en effet, il se crée un relâchement de tous les tissus, de la peau au derme et à la graisse, qui ont tendance à s’amincir avec le temps, perdant ainsi leur volume. Par conséquent, si avec nos techniques chirurgicales nous induisons une réduction du volume des tissus, nous anticipons ce que le temps produit naturellement.

Ainsi, aujourd’hui plus qu’hier, le volume tissulaire est un atout précieux pour l’esthétique du visage et des paupières, et il doit donc être préservé ou mieux remodelé.

Comme toutes les interventions chirurgicales, la blépharoplastie inférieure nécessite une anamnèse soigneuse et quelques examens hématochimiques pour vérifier l’état de santé général. Il ne faut pas non plus sous-estimer l’état de l’œil : l’intervention doit être reportée en cas d’infection ou d’allergies locales, ceux qui portent habituellement des lentilles de contact doivent s’en passer pendant une période de 7/10 jours avant la blépharoplastie.

L’opération de blépharoplastie inférieure est une intervention ambulatoire réalisée sous anesthésie locale, ou sous sédation, uniquement dans les cas particulièrement complexes. Elle dure environ une heure et demie et n’implique aucune hospitalisation.

Il existe deux techniques chirurgicales différentes : transcutanée et transconjonctivale.

  1. Dans la blépharoplastie transcutanée, une petite incision est pratiquée le long de tout le bord de la paupière, à 2 mm en dessous du bord de la paupière ; l’excès de peau et d’adipeux n’est alors que partiellement enlevé, mais il a plus de chances d’être redistribué ; si nécessaire, le muscle orbiculaire, important pour la stabilité de la paupière, est également repositionné. La peau est ensuite suturée avec des fils extrêmement fins. Pour la paupière inférieure, l’incision est pratiquée de manière à éviter les marques disgracieuses.
  2. Dans la blépharoplastie transconjonctivale, l’incision est pratiquée à l’intérieur de la paupière, à travers la conjonctive. Cette méthode n’implique pas de sutures et est indiquée dans les cas de poches adipeuses sans excès de peau. Cette technique permet d’exclure le risque de complications postopératoires telles que la rétraction de la paupière inférieure (ectropion).

Les résultats esthétiques de la blépharoplastie inférieure sont déjà visibles 15 jours après l’opération, et le risque de complications est limité à des sujets et des cas extrêmement rares. Dans tous les cas, la blépharoplastie inférieure permet un résultat esthétique naturel, le regard est rajeuni et les cicatrices sont invisibles.

Après l’opération, des bleus, des ecchymoses et des gonflements peuvent apparaître, qui peuvent être soulagés par des compresses froides et un analgésique prescrit par votre médecin. Ces effets secondaires disparaîtront en quelques semaines.

L’opération de blépharoplastie inférieure n’est jamais douloureuse et, généralement, il n’y a pas d’inconfort à l’exception d’une légère tension sur la partie opérée, qui peut être contrôlée avec un sédatif. Il y a parfois un larmoiement excessif pendant 2 ou 3 jours qui peut rendre la lecture difficile.

Le retrait des sutures a lieu après 7/8 jours et ne comporte aucune douleur, mais l’application préventive d’une pommade spéciale sur les sutures facilite leur retrait. Après seulement 3 jours de l’opération de blépharoplastie inférieure la vie quotidienne revient à la normale, tandis que pour récupérer du travail et des activités professionnelles est recommandé d’attendre une période d’au moins 7 jours après la chirurgie.

En savoir plus : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bl%C3%A9pharoplastie

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Un service client très facile à joindre

Que ce soit pour des boutiques en ligne ou encore des agences de voyages, il est toujours agréable d’avoir...

Une large gamme d’aliments secs et humides

La gamme Bellfor comprend de nombreux types d'aliments pour chiens. Outre les aliments humides sans céréales, le fabricant propose également des aliments secs pressés à froid et des aliments extrudés sans céréales.

Pourquoi les abris en kit sont-ils moins chers ?

Que vous ayez besoin d’un abri pour protéger votre mobilier de jardin des intempéries, pour avoir un espace supplémentaire, pour ranger votre véhicule, pour...

Augmentation mammaire Paris 8ème

L'augmentation mammaire fait partie des prestations les plus connues en chirurgie esthétique. Sachez en plus en lisant notre article dédié !

Blépharoplastie île de France

Il est bien connu que le contour des yeux est la partie du visage qui montre en premier les signes du vieillissement. Il s'agit d'une zone délicate, autour de laquelle le relâchement des tissus dû à l'âge, mais aussi à une alimentation déséquilibrée et à des facteurs héréditaires.

Plus d'articles similaires